Une agence de relations presse spécialisée dans la PQR, ça veut dire quoi ?

C’est sans doute la question que vous vous posez en découvrant Presstance. Notre agence RP se focalise en effet sur la presse quotidienne régionale et, plus largement, sur les publications locales toutes catégories confondues (presse grand public et professionnelle, journaux et magazines, télévisions et radios locales, etc.) qui émaillent le territoire français et font vivre l’information dans les régions.

Or si les attachées de presse jouent un rôle clé dans la diffusion des actualités, c’est encore plus vrai dans les territoires où il devient essentiel de bien cibler le support et le journaliste destiné à recevoir l’information. Explications.

Les particularités de la PQR

La presse quotidienne régionale (PQR), vous la connaissez certainement au moins par le biais de ses titres les plus connus : Ouest France, Sud Ouest, La Voix du Nord, Le Parisien, Le Télégramme, Le Dauphiné Libéré ou Le Progrès sont ainsi parmi les organes de presse les plus lus par les Français.

Dans sa globalité, la PQR française représente une soixantaine de titres qui réunissent chaque jour quelque 20 millions de lecteurs tous supports confondus.

Selon une étude Kantar de 2019, la presse régionale arrive en première position sur le critère de l’utilité. Ce qui signifie que les Français prêtent à cette presse une grande importance (source).

Des chiffres impressionnants dans un contexte où l’on entend un peu trop souvent décréter la mort de la presse !

La PQR témoigne de la vivacité et de la diversité de l’information dans les régions françaises. Car les journaux ne sont pas les mêmes partout !

En fonction des régions, des départements et parfois des villes, ils mettent en avant des actualités différentes.

La présence des journalistes sur le terrain, leurs liens personnels avec les zones qu’ils couvrent, et la praticité des informations diffusées (au regard d’un usage local) sont autant de points forts qui jouent en faveur de la presse régionale.

Cela explique pourquoi les médias locaux sont considérés par les Français comme les plus dignes de confiance (étude YouGov), loin devant les médias nationaux.

Pour une entreprise, une institution, une organisation ou une personnalité publique, obtenir une retombée dans la PQR est donc une excellente façon de faire la promotion d’une actualité ou d’un événement organisé en région.

Cette visibilité locale est la clé pour booster la notoriété et susciter l’intérêt du public. Pour cette raison, la presse locale est principalement utilisée comme relais par les enseignes de proximité. Mais les groupes nationaux y ont également recours lorsqu’ils ont des implantations locales.

Néanmoins, pour les agences de relations presse, ce type de stratégie suppose aussi d’adopter une approche très différente de ce qui se fait au niveau national.

Le travail d’une agence RP spécialisée dans la PQR

C’est là qu’il devient intéressant de comprendre comment fonctionne une agence RP qui travaille en grande partie avec la PQR et, plus généralement, avec les médias locaux.

Vous le savez : le travail de l’attachée de presse consiste à présenter une information de façon claire et simplifiée, en rappelant son contexte et ses fondamentaux. Puis de sélectionner le médium pertinent d’abord, et le « bon » journaliste ensuite (celui dont les intérêts se rapprochent du sujet traité), afin de fournir à ce dernier un pack clé en main.

À ce titre, il y a deux dimensions à prendre en compte.

1. La diversité des médias locaux

D’une part, au niveau local les possibilités sont nombreuses et variées. La PQR n’est que l’arbre qui cache la forêt, car l’offre médiatique régionale est très diversifiée.

On y trouve…

  • une presse grand public. Elle propose des informations locales ou ultra-locales, des faits divers, des annonces de proximité ;
  • la presse professionnelle. Elle est destinée aux professionnels d’un secteur spécifique comme les entreprises du territoire, les collectivités et les institutions locales. Et parfois liée à des chambres consulaires ;
  • une presse régionale papier (qui peut être quotidienne – la fameuse PQR – mais aussi hebdomadaire ou mensuelle, avec des informations et des approches qui changent en fonction de la périodicité) ;
  • une presse économique régionale (liée à l’économie du territoire) ;
  • ou encore une presse digitale. Le plus souvent associée à une presse papier, proposant des articles remaniés pour le web autant que des contenus exclusifs et permettant une plus grande réactivité grâce à une publication instantanée ; mais certains médias régionaux évoluent exclusivement sur le web) ;
  • des stations de radio et des chaînes de télévision régionales. Exemple : décrochages de chaînes nationales, comme France Bleu ou France 3, ou antennes uniquement locales).

2. L’importance de la notion de territoire

D’autre part, il faut comprendre que les titres nationaux s’adressent à un lectorat très large. Mais que les titres locaux, eux, ciblent une audience très précise au sein d’une région, d’un département ou d’une agglomération. Pour que l’engagement des lecteurs soit au rendez-vous, il est crucial de cibler le bon support.

Ainsi, une information concernant l’ouverture d’un nouveau magasin à Marseille ou à Lyon n’aura d’impact que par le biais d’une diffusion locale. C’est-à-dire en visant un lectorat que cette actualité intéresse au premier chef.

Ce qui suppose de s’adresser à un médium et à des journalistes qui prennent en charge un territoire bien spécifique.

Par exemple, une entreprise dont l’actualité concerne la ville de Creil n’aura pas d’intérêt à publier son information dans La Voix du Nord ou dans l’Observateur de Beauvais.

Mais plutôt dans une édition locale du Courrier picard afin de toucher une audience ultraciblée. Et cette logique s’applique de la même manière à la presse nationale, dont on va chercher à sélectionner les correspondants les plus pertinents au niveau du territoire.

Conséquemment, la notion de territorialité est la clé de voûte de la communication par voie de presse au niveau local, qui justifie à elle seule le rôle joué par une agence RP spécialisée dans la PQR.

En outre, une bonne communication régionale est une excellente manière de booster sa visibilité nationale ! Car les journalistes des médias à forte audience s’inspirent très souvent des rédactions locales pour construire leur ligne éditoriale. À l’instar du journal de 13h sur France 2 qui reprend les Unes des médias régionaux.

Avec la PQR, en somme, on est gagnant à tous les niveaux !

Depuis 1994, l’agence Presstance œuvre au quotidien pour faire rayonner les actualités de ses clients et favoriser leur visibilité dans la presse quotidienne régionale et, plus généralement, dans l’ensemble des médias locaux.

Faites confiance à une agence RP spécialisée dans la PQR !

Vous souhaitez recevoir nos pochaines publications en avant-première ? Laissez-nous votre adresse mail
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on print
Print
  • Articles récents

  • Archives

  • Catégories